Section Membre

Aller sur le portail

Assurances collectives

BONIFICATION DE L’ASSURANCE VOYAGE

10 février 2014

 SSQ Groupe financier a amélioré la garantie d’assurance voyage prévue aux régimes d’assurance collective des hors-cadre en fonction et retraités et ce sans modifier la tarification. Voici les détails de cette bonification :

  •  Le maximum pour les frais de retour de véhicule personnel de la personne assurée passe de 1 000 $ à 2 000 $;
  • Le maximum pour les frais de préparation de la dépouille augmente de 5 000 $ à 10 000 $;
  • Le maximum journalier des frais de subsistance de la personne assurée (hébergement et repas) passe de 200 $ à 300 $ et le maximum par séjour passe de 1 600 $ à 2 400 $;
  • Le maximum journalier des frais de séjour d’un proche parent (hébergement et repas) passe de 200 $ à 300 $ et le maximum par séjour passe de 1 600 $ à 2 400 $.

DE BONNES NOUVELLES EN ASSURANCES

12 décembre 2013

Le Secrétariat du Conseil du Trésor a approuvé les recommandations du Comité paritaire intersectoriel (CPI) relativement au taux de primes en assurances collectives pour 2014.  Pour les cadres et les hors-cadre en fonction, les primes des régimes d’assurance maladie augmentent de 1 % en dépit d’un congé de prime de 7 %. La situation est encore plus intéressante pour les retraités : les taux de trois des cinq régimes qui leur sont applicables  diminuent par rapport à ceux en vigueur en 2013 alors que la surprime pour les personnes de 65 ans non inscrites à la RAMQ demeure la même. Seul le taux de prime du régime enrichi pour les moins de 65 ans augmente de 3.2 %.

Les actifs bénéficient d’un congé de primes pour les régimes obligatoire de base et facultatif  en assurance vie. La tarification pour les différents régimes d’assurance-vie des retraités est réduite de 9 %  mais aucun congé de prime ne leur est accordé cette année..

La CERA a publié des bulletins d’information qui présentent les différents taux de primes. Pour en prendre connaissance, cliquez sur  primes-actifs ou primes-retraités

RÉDUIRE SES PRIMES D’ASSURANCE

25 septembre 2013

Les primes d’assurance collective sont établies en fonction de la consommation de l’ensemble de votre groupe. Par conséquent, les remboursements faits par l’assureur proviennent uniquement du paiement de vos primes et influencent directement celles des années à venir.

Certaines pratiques peuvent être adoptées pour contribuer à réduire la prime payée en assurance accident maladie.

1. Demandez le générique

Lorsque disponible, demandez le médicament générique à votre pharmacien. Il contient les mêmes ingrédients actifs que le médicament d’origine, il satisfait aux mêmes normes de qualité et d’efficacité et il est offert à un coût moindre.

Exemples*

 

Médicament

Indication

Prix facturé

Original

Effexor XR

Anxiété et Dépression   

78,75$

Générique

Venlafaxine

54,69$

Original

Glucophage

Diabète

36,99$

Générique

Metformin

29,95$

*Prix des médicaments : Difficile à avaler. Magazine Protégez-Vous; Octobre 2011 :pp.21-24.

2. Comparez les prix

Le prix d’un panier de médicaments peut varier considérablement d’une pharmacie à l’autre. Informez-vous et comparez les prix! Cependant, pour votre santé, souvenez-vous qu’il est préférable de toujours acheter l’ensemble de vos médicaments à la même pharmacie. Ainsi, le pharmacien est en mesure de faire une analyse complète de votre dossier.

Exemple* : Une même prescription de pantoprazole générique (médicament utilisé pour le traitement des ulcères d’estomac et du reflux gastrique) se vend entre 45,95$ et 90,40$ selon la pharmacie consultée. 

*Prix des médicaments : Difficile à avaler. Magazine Protégez-Vous; Octobre 2011 :pp.21-24

3. Réduisez vos frais

Pour certains médicaments pris sur une base régulière, il est possible de demander à votre pharmacien de vous servir votre médication pour deux ou trois mois. De cette façon, les coûts associés au service (honoraires professionnels) seront moins élevés. Afin d’éviter le gaspillage de médicaments, assurez-vous au préalable qu’aucun changement de posologie ni évaluation de votre état de santé n’est prévu à court terme .