Section Membre

Aller sur le portail

MOT DU PRÉSIDENT

27 juin 2017 par Éric Blackburn

Bonnes vacances !    

 

Chères collègues,

Chers collègues,

À quelque temps de la fin de l’année scolaire en cours, c’est avec grand plaisir que je vous écris une dernière fois et que je vous souhaite des vacances à la hauteur de ce que vous méritez. Tout particulièrement, je voudrais saluer ceux et celles qui ont joint nos rangs au cours de la présente année.  À vous tout particulièrement, je vous dis déjà que la prochaine année se présentera avec de grands défis et que nous serons là pour vous épauler en cas de besoin. Vous pouvez être assurés que nous honorerons nos engagements à votre égard. Les Commissions scolaires ont amorcé des travaux importants au cours des dernières années pour augmenter de façon significative la qualité et les niveaux de réussite de ses élèves. Le gouvernement nous convie maintenant à un nouveau rendez-vous en parfaite adéquation avec nos valeurs et nos convictions. Nous comptons être au rendez-vous pour appuyer et défendre ces choix qui deviennent dès lors nos priorités.

En effet, le 21 juin dernier, le ministre de l’Éducation a annoncé ses priorités en matière de réussite éducative. Enchâssées à l’intérieur d’une politique, le plaisir d’apprendre, la chance de réussir, ces priorités nous ont d’abord fait sourire et, par la suite, sans surprise, nous ont rassurés.  Vous le savez, au cours des dernières années, nous avons collectivement fait les efforts nécessaires pour nous rapprocher le plus possible de nos élèves afin de mieux les connaître et ainsi mieux répondre à leurs besoins. Nous avons reconfiguré nos organisations et ajusté nos priorités pour assurer le succès du plus grand nombre d’élèves et le défi a été relevé avec fierté.  Nous avons appris à nous oublier un peu plus chaque jour en adaptant nos priorités et notre quotidien, en faisant de meilleurs choix afin que tous les élèves réussissent plus, réussissent mieux.  D’ailleurs, les actions  réalisées au cours de l’année qui prend fin témoignent entre autres de notre capacité à donner davantage de flexibilité à nos organisations.

Ces actions, nous les avons portées, nous les avons partagées non sans effort.  Pour ce faire, nous avons probablement dû rompre avec une partie de notre culture pourtant bien ancrée, ce qui a vraisemblablement occasionné de grands désagréments parfois. Ces changements, nous les avons choisis, nous les avons réfléchis, dans le meilleur intérêt de nos élèves. Certains ont été plus faciles à opérer, d’autres moins alors que certains ne le seront jamais…  Toutefois, nous irons jusqu’au bout, car déjà les succès s’additionnent au quotidien. Nous sommes à même de l’observer, il y a du mouvement. Un mouvement accompagné de signaux intéressants, les taux de diplomation et de persévérance des jeunes et des adultes augmentent sans cesse, lentement mais sûrement.  Ce sont nos élèves qui, en plus grande quantité, se bousculent aux portes du succès, ceux-là mêmes qui n’attendent que nous, ceux-là mêmes qui nous disent que si nous persistons à faire les mêmes choses avec eux, rien ne changera jamais pour eux.

Je termine en vous remerciant de ce que vous avez été au cours de la dernière année.  Votre implication, votre dévouement et votre capacité à apprendre ont fait de vous, ont fait de nous de meilleures personnes assurément et ce sont les élèves qui en bénéficieront.  Je m’engage, quant à moi, dans les limites de nos ressources, à vous soutenir dans la réalisation de ce que nous aurons à faire, dans la réalisation de ce que vous deviendrez également.  C’est ensemble que nous devrons apprendre pour toujours mieux enseigner ce que nous devons apprendre.

Bonnes vacances!

Éric Blackburn