La thématique

Enjeux d’éducation, défis de gestion, un pas de plus vers…

Vingt ans se sont écoulés depuis l’introduction de la réforme scolaire au Québec. On ne compte plus le nombre d’initiatives mises de l’avant pour favoriser la réussite éducative de tous les élèves. Pensons notamment au renouveau des programmes éducatifs, à l’obligation d’une reddition de compte externe et interne ainsi qu’à l’implantation d’une gestion plus collégiale des établissements.

À travers les divers processus et outils mis en œuvre pour y arriver, on assiste non seulement à l’émergence de nouveaux modes et modèles d’enseignement, mais aussi à un réel bouleversement des façons traditionnelles de percevoir, de penser et d’exercer la gestion dans une perspective de cohérence. Que l’on en soit conscient ou non, un réel changement de culture de gestion s’opère au sein du réseau de l’éducation.

Lors de son grand rassemblement automnal, l’ADIGECS souhaite faire le point sur ce changement de paradigme déjà bel et bien amorcé au sein des commissions et des établissements scolaires. Au-delà des modes et des engouements, elle souhaite inviter les participants à mieux en comprendre les éléments distinctifs, à en évaluer le sens et la pertinence pour eux dans un contexte en perpétuel mouvement et à se concerter et se mobiliser entre partenaires régionaux pour faire un pas de plus vers une gestion réinventée.

Le Colloque 2018 promet d’être une journée haute en couleur, à la fois ludique et productive. Une journée qui prendra la forme d’un laboratoire vivant, lieu de réflexion, de collaboration, de création et de construction où les intelligences individuelles et collectives seront mises à contribution.

La journée débutera par un partage de réflexions impliquant entre autres monsieur Robert Bisaillon, ancien sous-ministre adjoint de l’éducation et principal concepteur de la réforme scolaire. Dans le cadre de cet entretien, monsieur Bisaillon présentera notamment ses réflexions en matière de réussite éducative dans le contexte de la réforme initiée depuis plusieurs années. Il nous fera part de sa vision des grands enjeux de l’éducation et des facteurs clés qui, dans le futur, permettront de les relever avec succès. Le passé sera-t-il garant de l’avenir? 

Faisant suite à cette entrevue, madame Marie Côté, fondatrice de La gestion réinventée et auteur du livre à succès « La gestion réinventée : l’avenir est entre vos mains! » proposera une continuité des colloques précédents et présentera six défis de transformation auxquels s’expose tout gestionnaire qui souhaite progresser vers une gestion réinventée, c’est-à-dire propice à l’amélioration continue et à l’innovation et permettant de résoudre des situations complexes dans un environnement en perpétuel mouvement. A la lumière de cet exposé, les participants pourront juger de la pertinence de ces défis pour eux et échanger sur leurs propres avancées au cours des dernières années, notamment en lien avec le cadre de cohérence déjà abordé lors de colloques antérieurs.

Dans un troisième temps, à la lumière des grands enjeux de l’éducation soulevés par monsieur Bisaillon et des six défis de transformation présentés par madame Côté, les participants seront conviés entre partenaires régionaux à imaginer de nouvelles façons de faire et de penser en leader qui leur permettraient de mieux atteindre leurs objectifs collectifs et ce, même en présence de contraintes. Pour ce faire ils seront engagés dans un processus d’idéation au terme duquel les résultats obtenus serviront de source d’inspiration à l’étape subséquente. Cet atelier ainsi que le suivant sera animé par Marie Côté, fondatrice de La gestion réinventée et Marie Fauré, experte en facilitation et animation de grands événements.

Pour terminer cette journée, les participants seront invités entre partenaires  à élaborer sous la forme d’un prototype un mode de fonctionnement idéal qu’ils aimeraient mettre en place pour mieux atteindre leurs objectifs et poursuivre leur progression vers une gestion réinventée. Cet atelier permettra l’intégration des apprentissages réalisés au cours de la journée et la mobilisation autour d’une vision et d’une volonté commune de changement qui pourront trouver leur concrétisation dans l’action au sein de leur organisation et du réseau .

Monsieur Bisaillon clôturera la journée par une brève synthèse.

Dans le cadre de cette journée, les participants :

  • auront une vue d’ensemble de leurs avancées des dernières années et des enjeux à venir en matière d’éducation;
  • connaîtront mieux les éléments disinctifs d’une gestion réinventée, propice à l’amélioration continue et à l’innovation et permettant de résoudre des situations complexes dans un contexte en perpétuel mouvement;
  • disposeront de multiples idées, nouvelles façons de penser et d’agir en leader, issues des réflexions individuelles et collectives;
  • partageront une vision et un vouloir commun de changement : modes de fonctionnement idéal à mettre en place sur le plan régional.

Les participants pourront aussi bénéficier, grâce à la collaboration du CTREQ, d’un bilan des différentes données recueillies tout au long de la journée.